Desire, by Icon et Love stimulation, by Humate

Publié le par Laurent

Encore 2 titres qui reflètent bien la scène électronique outre-Rhin de la première moitié des années 90 (comprenez: avant que Jack Lang récupère le tout, que Laurent Garnier aille chez Drucker et que Mayday devienne un rendez-vous de nazes), et peut-on imaginer un label plus orienté intelligent que Eye-Q (I.Q.) ?

 

Le remix du titre de Humate (Human-Primate ?) qui a rendu célèbre Paul van Dik:

 

Profitez-en pour repasser mon papier "benne à ordures"; je l'enrichis au fur et à mesure avec des liens étayant les idées que j'y ai proposé hier soir ...

Publié dans Artistes

Commenter cet article