Tentative de pronostic: S&P 500, semaine 10-14 mai

Publié le par Laurent

Commençons par rappeler que nous avons 2 grandes choses à observer: le change euro/dollar aux alentours de 1.23/1.25 (qui validera ou non le TARP européen), ainsi que l'émission d'obligations grecques du 19 mai 2010. Il y a surement des limites au quotas de Quantitative Easing que la BCE est disposée à faire ...

 

Autre chose: jusqu'ici, on observe un certain découplage entre les grands indices US et ceux en Europe, mis à part le DAX 30 qui semble suivre plutot la dynamique du Nasdaq (c'est pas vraiment étonnant, il y a beaucoup de technos dans le DAX). Maintenant, les rebonds entamés ce lundi sont dans les clous des retracements et des extensions de Fibonacci comme le montrent ces 2 figures:

 

cac-fibodax-fibo

 

J'ai une sainte horreur de ces retracements très profonds, ça me rappelle des mauvais souvenirs, donc je ne suis pas dans le marché tant que l'on y voit pas plus clair ... Maintenant, ça n'empèche pas de réfléchir! Commençons par regarder comment s'est comporté le S&P 500 dans les jours qui précèdent:

 

SPX-0509-verif5joursSPX-0509-extra5jours

 

A gauche, ci-dessus, vous voyez comment s'est comportée l'extrapolation sur 5 jours de l'algorithme Prolate + Daubechies 4 sur la base des cotations arrétées mardi dernier. La courbe rouge semble "passer au milieu" des cotations de ces 5 derniers jours (on insiste bien sur le fait que le programme n'a pas accès à ce qui s'est passé du mercredi 5 mai à hier soir); ceci semble accréditer la thèse d'une descente progressive perturbée par une augmentation énorme de la volatilité du à du high-frequency trading qui a mal tourné jeudi soir. Ci-dessus, à droite, vous voyez l'extrapolation sur 5 jours avec le meme algorithme en partant de la cotation de vendredi 7 mai au soir; l'objectif pour le 14 mai est autour de 1100/1120 points.

 

Une volatilité très forte tend à restreindre nos capacités à extrapoler, déjà à cause du controle du bruit résiduel qui tend à ne plus etre blanc. En effet, la blague de jeudi soir a fait que le kurtosis, soit une des mesures quantitatives de la déviation par rapport à la blancheur, a bondi d'un facteur supérieur à 20 par rapport à la normale! Ceci rend caduque la définition d'un intervalle de confiance, construit sur la base d'une probabilité gaussienne; illustration ci-dessous,

 

SPX-0512-extra3joursSPX-0512-decomp3jours

 

où la "queue de la gaussienne" (figure de droite, graphique de droite) présente une asymétrie énorme avec une valeur autour de -40 alors qu'à droite, on est limité à +20. Nul doute qu'il va etre nécessaire de laisser passer un peu de temps pour les cotations se répartissent de part et d'aure de façon à avoir une répartition plus symétrique. Toutefois, l'objectif de l'extrapolation sur 3 jours (igure de gauche) réalisée ce matin sur la base de la cotation d'hier, nous donne un objectif entre 1100 et 1140 ... Peut-etre que la bonne valeur pour vendredi soir est autour de 1120, qui semblerait mettre tout le monde d'accord ? Encore une fois, je déteste ce genre de circonstances et je ne recommande à personne d'aller prendre position dans ce bazar!

 

Un peu de bonne musique des années 90 pour terminer ce tableau peu réjouissant:

 

Publié dans Bourse

Commenter cet article