Résultats d'extrapolation: Nikkei (22/26 février)

Publié le par Laurent

Commençons par citer un article de Zero Hedge présentant l'avis d'un insider sur le reversal de hier après-midi à Wall Street, en droite ligne avec notre résumé sur de la manipulation algorithmique des cours des futures SPY. Ce marché est malsain, nous déconseillons à tout un chacun de rester en position sur les indices US, au minimum!

Nous regardons maintenant ce qui se passe du coté du Soleil Levant; commençons par la routine qui a donné les meilleurs résultats (on regardera l'autre par la suite puis on tentera de donner une conclusion), celle basée sur le L1-filtering (comprendre: celle qui suit les idées elliottistes au plus près). Voici les pièces:

NIK-0226-L1-verif5joursNIK-0226-L1-coeff5jours

 

On remarque que (graphique de droite) cette décomposition nous donne encore une tendance de fond baissière, ce qui signifie que nous sommes actuellement dans une fluctuation d'importance mineure haussière. Il apparait au regard du bruit résiduel que la volatilité est en train de revenir à toute berzingue dans les cotations (en effet, ce genre d'algorithme retire essentiellement les mouvements effectués au-delà d'une certaine échelle de temps; donc si vous avez beaucoup d'oscillations dans un court laps de temps, une bonne partie d'entre elles vont passer directement dans le bruit). Passons maintenant à la routine un peu moins performante (celle basée sur les fonctions Prolate, donnant une décompostion plus "flexible" et propice aux retournements); la différence principale tient au fait que la tendance de fond est là passée au neutre/haussier:

NIK-0226-pro-verif5joursNIK-0226-pro-coeff5jours

 

Or, dans ce cas, on observe que la dernière cotation (aujourd'hui) sort par le bas (meme si de peu) hors de l'intervalle de confiance (en vert sur le graphique de gauche): ceci est susceptible de signifier que l'interprétation des dernières cotations comme une tendance de fond haussière est erronée.

Terminons avec les paramètres de controle: on observe que ceux-ci sont effectivement meilleurs pour la méthode L1-filtering, en accord avec les observations a posteriori.

NIK-0226-params5jours

En conclusion: ces dernières cotations tendent à indiquer (mais la différence est vraiment de l'ordre du micro-poil) que nous restons en tendance baissière, comme l'indiquent nos elliottistes chevronnés. Ceux-ci commencent d'ailleurs à tous tomber d'accord sur un pattern dit en leading diagonal.

Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article