Quelques belles images

Publié le par Laurent

Le retournement des marchés actions ces 3 derniers jours provoque un certain émoi "dans la blogosphère" (comme disait Christine Ockrent quand elle sévissait encore à France 3,répétez après moi: "les internautes s'épanchent dans la blogosphère"), comme le montrent des articles comme celui de Planet Yelnick. J'ai déjà donné mon opinion sur ces évennements dans mon post d'hier soir sur le DAX 30; je me limiterai donc à vous montrer ici diverses images prises sur Zero Hedge (chapeau, compliments, vous faites un SUPER-boulot!) et chez Barry "The Big Picture" Ritholtz.

Curve%20Vs%20S%26P5-day-dow

 

Ci-dessus, à gauche, une comparaison entre le S&P 500 nominal et l'écart des taux gouvernementaux à 2 ans et à 10 ans: il est connu que ces 2 quantités doivent évoluer dans des sens contraires, et que dans le doute, c'est le marché obligataire qui a raison. Une des raisons pour laquelle le Obama Rally peut sembler particulièrement douteux ... A droite, une illustration proposée par B. Ritholtz pour étayer son idée selon laquelle les mouvements de marché à très court terme sont essentiellement du bruit incohérent (je suis complètement d'accord) dans lequel il est épouvantablement difficile de réaliser des gains sérieux.

1-year-SPSupport%20Trendline

 

 

Ci-dessus, à gauche, l'image provient de chez B. Ritholtz pour souligner que la tendance haussière n'est pas remise en cause par la correction de jeudi; celle de droite, de chez Zero Hedge, et vise à convaincre le lecteur de l'idée opposée, à savoir que le principal support en vue se trouve à peine au-dessus des 1000 points de S&P 500.

On en revient toujours à la meme histoire: est-ce un changement de tendance ou bien une fluctuation de marché destinée à faire un mean-reverting ? Personnellement, ma conviction subjective et à laquelle aucun lecteur ne doit se fier est que le bear market est revenu: les rebonds seront impitoyablement vendus parce qu'Obama sera mis en minorité cet été s'il continue sur la meme voie et que les thèses académiques de Bernanke sont aussi fausses que les élucubrations pseudo-scientifiques des partisans du GIEC ... Mais cela ne pourra etre confirmé que durant la semaine prochaine dans le meilleur des cas!

Publié dans Bourse

Commenter cet article