Meno male che Carla c'e' ...

Publié le par Laurent

La nouvelle chanson de Simone Cristicchi fait jaser au pays des fromages qui puent:

 

 

L'impayable Guy Birenbaum crie au scandale dans son "journal" à la réputation irréprochable et dénonce "l'outrage" (vite, qu'on le pende subito en place de Grève) à celle qu'on appelle "la première dame" pour singer les Anglo-Saxons et leur first lady. Bien entendu, par cette charge verbale qui n'est pas dénuée d'un certain désir de faire apprécier son maniement de la brosse à reluire à peu de frais, notre Guy binoclard à la montre en plastique jaune (et si, j'ai du la subir pendant toutes les émissions de "la ligne j@une") ne fait que montrer son ignorance crasse de l'Italie, ce pays étrange et éloigné où les gens parlent un langage incompréhensible ... Expliquons pourquoi:

 

1/ Toute personne ayant séjourné un peu dans la Péninsule sait bien que n'importe quelle chanson contenant "meno male che xxx c'e'" est une référence à l'hymne officiel du Popolo della Libertà, le parti de Berlusconi ex-Forza Italia pour les élections. Appréciez vous-memes la délicatesse mélodique, on dirait presque du Louis Bertignac:

 

 

2/ L'Italie a une longue tradition de comiques tournant en ridicule Carla Bruni (et parfois meme sa famille proche) pour ses minauderies francophiles et ses discours abscons. Rappelons que Carla, qui n'est pas vraiment la fille de son père, a fui en France au moment des évennements liés aux Brigades Rouges (les "Années de plomb"), montrant ainsi un grand courage eu égard aux autres familles bourgeoises, mais moins fortunées qui durent affronter ces moments difficiles sur place. Un film avec Sharon Stone et Valeria Golino a d'ailleurs été tourné sur le sujet en son temps. D'ailleurs, en parlant de la Golino, qu'il est difficile de qualifier de trash après sa prestation dans Lampedusa, on peut regarder comment elle dépeint Carla et Valeria en compagnie de Fiorello:

 

 

Personnellement, j'adore le "siete cosi volgari" qui revient sans cesse ...

 

3/ Au final, je trouve que Carla réussit très bien à se tourner en ridicule toute seule! Exactement comme la Carfagna, la ministre cool de Berlusconi qu'on pouvait voir toute nue juste en tapant son nom sur Google Images et qui venait nous faire des numeros de "mère-la-morale", on trouve des jolies images en y consacrant 2 minutes de son temps:

 

carlabruni-thefrenchcarlabruni-botox

 

Ca fait un peu publicité "avant/après": à gauche, jeune et à oilpé, à droite, pleine de botox et un chirurgien esthétique qui s'est un peu emmélé les pinceaux ... Finalement, Simone, Fiorello et Valeria Golino ne seraient jamais arrivés à la faire passer plus que ça pour une andouille!

 

Conclusion: non, Guy, la chanson du chevelu italien ne vise pas à outrager ta princesse du XXIè siècle, elle ne fait que dénoncer le fait que cette femme, comme tant d'autres vedettes, ne sert qu'à détourner l'attention des gens de ce qui devrait leur importer réellement, à savoir leur situation économique, sociale ou familiale. Et vu le temps que j'ai consacré à écrire cette note ... Terminons avec son mari, qui en termes de ridicule, semble etre assez fort lui aussi:

 

original.13644.jpgSarko-Bush.JPG

 

Bon, promis, la prochaine note parlera de finance sérieuse!

Publié dans News

Commenter cet article

Laurent 20/04/2010 09:41



Merci de m'avoir signalé que cette dernière photo était un faux ... Il est vrai que je ne suis pas vraiment spécialiste de ce genre de choses!



soph 20/04/2010 08:22



Le ridicule est la chose la mieux partagée.


http://bit.ly/XDq9v


in


http://img10.yfrog.com/img10/4774/capt1h.jpg