Les élites prennent position: Stiglitz et les bulles

Publié le par Laurent

Après Vincent Courtillot qui a eu les cojones de contribuer à faire exploser en vol l'hytérie écologique à base de théories farfelues, de simulations numériques contestables (et je précise que c'est mon métier d'en faire!) assaisonnées de mysthicisme genre "Ghostbusters, on est là pour sauver le monde" et d'opérations spéculatives juteuses (je fais l'impasse sur la taxe carbone française dont tout le monde a compris qu'il s'agit d'un simple impot supplémentaire), il semble que le Nobel Joseph Stiglitz ait décidé de dire publiquement quelques vérités ... Le célèbre bloggueur Seb Musset a récemment mis en ligne une video de cet économiste qui explique comment les choses ont évolué entre 2003 et 2007; c'est tellement proche des développements de Robert Prechter ou de la Chronique Agora qu'on pourrait croire qu'il s'en est inspiré (on n'ira pas jusque là, bien sur!). Voyez vous-memes:


Encore bravo à Seb pour ce film! D'ailleurs, en parlant de lui, je vous propose de revoir quelques videos de ses interventions, à l'époque où on passait pour un crétin absolu (et je sais de quoi je parle, là encore c'est du vécu) quand on essayait de dire qu'il y avait un problème avec les maisons:

 

Franchement, meme si on passe du langage polished des académiques à un vocabulaire nettement plus gouailleur, la substantifique moelle reste identique! Encore une couche ? Voilà:


Et puis bien sur, il y a les grugés qui ont leur heure de gloire à la TV avant de retourner à leur misère:

 


Bien sur, les Robien, tout le monde a oublié ... Pour nos "journalistes", la tete dans le guidon, ça remonte presque au temps des tramways! Sauf que les dettes, elles sont en général sur plus de 20 ans. Mais 20 ans, c'est tellement peu quand on a le cerveau directement connecté au tube cathodique et qu'on continue à ne pas vouloir comprendre que les recettes de nos parents n'ont fonctionné que parce que les circonstance économiques étaient favorables grace au role stratégiques d'une classe dirigeante concernée par le réel et responsable de celui-ci! Encore une petite pour la route:

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques_andre 19/02/2010 21:00


Seb Musset est très étonnant.
C'est la première fois ou j'entendais clairement parler de cette thèse sur ce conflit générationelle. A vrais dire l'idée m'avait déjà traversé l'esprit il y a 10 ans environ, mais il était et il
est toujours impossible de parler de ça...
Les jeunes "dupés" ne veulent pas en parler pour raisons philosophique et les vieux "dupeurs" croient réellement qu'ils sont des génis !
Actuellement j'en suis à me dire: "Oui ! faisons toutES les réformes sur la retraites aujourd'hui, inutile de trainer encore.." Tout ce qui sera pris sur ce qui vont bientot partir en retraite ne
sera plus à prendre ensuite...de toutes les manières je sais que je serais dans le "creux des dupés" cotiser pour tous les autres et ne plus rien avoir à mon tour.
Il faudrait que je sorte ce genre de théories au bureau pour voir si je me fais insulter.


Laurent 23/02/2010 23:38


Seb Musset est un pseudo d'un réalisateur de films inscrit sur IMDB (meme si son vrai nom m'échappe actuellement, ça va me revenir!). Son blog est une merveille que je lis très régulièrement ...
Ses vidéos sont sacrément bien fichues au niveau temps, montage, rythme ... etc ... Maintenant, parler de ces choses-là au bureau, c'est ... comment dire ... carrément risqué, à moins d'aimer se
retrouver en minorité étroite à argumenter pied à pied sur un sujet polémique. Y'en a qui sont très doués pour ça, mais il faut des nerfs d'acier trempé!